Notre déclaration d’opportunité


band_46

Le projet de création d’Infrastech Afrique repose sur la ‘’déclaration d’opportunité’’ suivante :

1- Appui à l’investissement : ‘’ Malgré un savoir-faire souvent bien établi, les investisseurs perdent beaucoup de temps et d’argent pour trouver les bons interlocuteurs, à formuler de façon suffisamment compréhensible leurs propositions d’investissement pour les autorités publiques, en raison notamment de leur faible connaissance des attentes et contraintes des pouvoirs publics…il s’agit donc de leur faciliter l’accès aux autorités compétentes, de les aider à présenter leurs projets de manière intelligible, à les appuyer dans la présentation de leur offre, à les accompagner dans la négociation de leur contrat et dans le suivi des formalités administratives préalablement ou parallèlement à la mise en œuvre de leur projet’’ ;

2-Accompagnement administratif : ‘’Les difficultés rencontrées par les entreprises dans leurs relations avec les services publics résultent le plus souvent de la complexité des procédures administratives, mais aussi de problèmes de communication. Infrastech dispose de l’expérience et du savoir-faire requis pour faciliter ces relations, permettre aux entreprises et investisseurs de tirer un plein profit des possibilités multiformes, souvent inconnues, auprès de l’Etat’’.

3- Appui aux réformes : ‘’La mise en œuvre des réformes financière et budgétaire est souvent difficile, à cause de la faiblesse ou de l’insuffisance des capacités techniques dans les Etats, de l’insuffisance dans la compréhension des contraintes à surmonter et de la défaillance du suivi, il y a ainsi besoin d’externaliser une partie du suivi des réformes financières et budgétaires, par un recours à des structures telles qu’Infrastech Afrique, qui apporte à la fois l’expertise, la rigueur et la pertinence dans le suivi de ces réformes importantes pour les Etats à faible revenus, notamment dans le cadre des Programmes économiques et financiers conçus avec les Institutions financières internationales (IFI)’’.